Langue et Culture arabes
Accueil
Accueil du site > Monde arabe > Comptes rendus de lecture > Pour l’amour de la Princesse, Ibn Zaydûn

Pour l’amour de la Princesse, Ibn Zaydûn

Actes Sud 2009

mardi 28 juin 2016 par Mohammad Bakri


Editeur


Auteur(s) : Ibn Zaydûn
Titre : Pour l’amour de la Princesse
Editeur : Actes Sud
Collection : Sindbad, La petite bibliothèque de Sindbad
Parution : Janvier, 2009 / 12,5 x 19,0 / 128 pages
Taduit de l’arabe par : André MIQUEL
ISBN 978-2-7427-8109-6


Actes Sud


Ibn Zaydûn naît en 394/1003 dans une riche et aristocratique famille de Cordoue. Les troubles de l’époque vont fournir à l’ambitieux qu’il est la matière de ce qui, avec la poésie, fera sa vie : la politique.

Sa survie ne doit rien, cependant, à sa carrière politique mais tout à ses poèmes, en particulier à ceux que lui inspirent ses amours tumultueuses avec Wallâda, fi lle de l’avant-dernier calife umayyade et rompue, elle aussi, à l’exercice de la poésie. Menant dès seize ans, après la mort de son père, une vie assez indépendante pour l’époque, elle devient vite célèbre par le sa lon où elle reçoit écrivains et poètes. La rencontre avec Ibn Zaydûn marque le début d’une liaison passionnée et orageuse, jusqu’à la rupture finale.

De toute la production poétique d’Ibn Zaydûn, où figurent nombre de pièces de circonstance, panégyriques, thrènes ou satires, la postérité a retenu, avec raison, les vers qui font de lui un chantre de l’amour, et l’un des plus grands poètes de l’Espagne musulmane. Trois thèmes, classiques et souvent croi sés, se partagent cette poésie : l’exaltation de la bien-aimée et des joies de l’amour, la protestation d’éternelle fi délité de l’amant et, à l’inverse, le reproche de froideur adressé à une complice par trop légère. S’y ajoute à l’occasion, particulièrement dans les poèmes de l’exil, l’évocation nostalgique des lieux du bonheur, autour de quelques toponymes de l’espace cordouan.

Agrégé de grammaire et docteur ès lettres, André Miquel a enseigné pendant de nombreuses années la langue et la littérature arabe classique au Collège de France, dont il a été l’administrateur général, après avoir été celui de la Bibliothèque nationale. Il a consacré de nombreux ouvrages au monde musulman et traduit de grands textes classiques arabes. Sindbad a notamment publié L’Amour poème (choix de poésies de Majnûn, 3e édition, 1998) ; Du désert d’Arabie aux jardins d’Espagne (anthologie poétique, 1999) ; Les Arabes et l’Amour, en collaboration avec Hamdane Hadjadji (1999) ; Du monde et de l’étranger (2001) ; Majnûn, le Fou de Laylâ (traduction et présentation du diwân de Majnûn, 2003) et Un Palestinien sur la route (2008).

En savoir plus

4ème de couverture



Audiolangues - mp3 en arabe   Audiolingua - mp3 en arabe   Educasources - Accueil   EduSCOL - Le site d'information des professionnels de l'éducation   Le Bulletin officiel - Ministère de l'Éducation nationale   Portail langues   Portail national de ressources en langues vivantes   Réseau Canopé
Site national de Langue et Culture arabes
Responsable éditoriale : Mme Sophie Tardy, IGEN - Responsable de la rédaction : M. Ali Mouhoub, IA-IPR
Webmestre : M. Mohammad Bakri, Enseignant