Langue et Culture arabes
Accueil
Accueil du site > Actualités culturelles > Théâtre en arabe, The Last Supper de l’égyptien Ahmed El Attar

Théâtre en arabe, The Last Supper de l’égyptien Ahmed El Attar

Du 9 au 15 novembre 2015 - Théâtre de Gennevilliers

jeudi 8 octobre 2015 par Mohammad Bakri


Spectacle en arabe (également surtitré en français) du metteur en scène égyptien Ahmed El Attar (The Last supper) qui parle de la société bourgeoise cairote.

Spectacle créé en novembre 2014 au Caire.

Une famille bourgeoise cairote est rassemblée autour d’un dîner familial. Il y a le père qui fume son cigare, la mère qui brille par son absence, le fils et sa femme, leurs enfants, la fille et son mari, le général, ami intime de la famille, et les trois domestiques.

Comme dans une pièce de Tchekhov, ils parlent de tout et de rien, s’échauffent brusquement, se disputent puis se calment, s’ennuient et tuent le temps. À travers leurs conversations, c’est la vacuité profonde de l’élite économique de son pays que veut décrire l’auteur et metteur en scène Ahmed El Attar. Autrefois cultivée, maintenant repliée sur elle-même et incapable de penser l’intérêt commun, cette classe dominante apparaît comme futile, autoritaire, cupide et méprisante, avide de domination et soucieuse d’empêcher tout changement.

The Last Supper dépeint une société qui ne parvient pas à tuer la figure archétypale du père, représentée par les présidents égyptiens – de Moubarak à al-Sissi. Alors que dans sa performance De l’importance d’être un arabe, Ahmed El Attar parlait de la révolution et de l’actualité égyptienne en puisant dans des documents personnels – en l’occurrence, ses propres conversations téléphoniques qu’il enregistre –, The Last Supper marque son retour à l’écriture d’un texte théâtral, nourri par la cohésion organique de ses onze comédiens.

Avec ce récit familial et intime, c’est la structure même de la société égyptienne que vise Ahmed El Attar ; une société de classes, marquée par l’hégémonie despotique des pères et la domination silencieuse d’un peuple plongé dans la misère.

Texte et mise en scène, Ahmed El Attar
Avec Mahmoud El Haddad, Mohamed Hatem, Marwa Tharwat, Boutros Boutros-Ghali, Abdel Rahman Nasser, Ramsi Lehner, Nanda Mohammad, Mona Soliman, Ahmed Farag, Mona Farag, Sayed Ragab.

En savoir plus


Spectacle proposé dans le cadre du Festival d’Automne à Paris



Audiolangues - mp3 en arabe   Audiolingua - mp3 en arabe   Educasources - Accueil   EduSCOL - Le site d'information des professionnels de l'éducation   Le Bulletin officiel - Ministère de l'Éducation nationale   Portail langues   Portail national de ressources en langues vivantes   Réseau Canopé
Site national de Langue et Culture arabes
Responsable éditoriale : Mme Sophie Tardy, IGEN - Responsable de la rédaction : M. Ali Mouhoub, IA-IPR
Webmestre : M. Mohammad Bakri, Enseignant