Langue et Culture arabes
Accueil
Accueil du site > Monde arabe > Pays arabes > Mauritanie - موريتانيا

Mauritanie

Mauritanie - موريتانيا

موريتانيا

jeudi 9 décembre 2010 par Mohammad Bakri

Mauritanie - موريتانيا

Ce fichier provient du site عيون النوبة.

La Mauritanie, en forme longue la République islamique de Mauritanie, en arabe موريتانيا et الجمهورية الإسلامية الموريتانية, est un pays d’Afrique de l’Ouest. Elle est située sur la côte nord-ouest du continent et se situe entre 15 et 27 degrés de latitude nord et 5 et 17 degrés de longitude ouest.

Elle possède une côte de 600 km donnant sur l’océan Atlantique s’étirant de Ndiago au sud jusqu’à Nouadhibou au nord. Au nord, elle est limitrophe de l’Algérie, du Sahara occidental (majoritairement contrôlé par le Maroc depuis 1975), du Mali à l’est, et du Sénégal au sud.

La Mauritanie constitue un point de passage entre l’Afrique du Nord et l’Afrique noire. Elle est peuplée de Maures arabo-berbères originaires du nord du continent (blancs Beidanes ou noirs Haratins), de Peuls, Wolofs, Soninkés. Les « Haratins » sont des descendants d’esclaves noirs venant de différents pays d’Afrique subsaharienne.

Le nom dérive de la Maurétanie romaine qui concernait la partie nord du Maghreb actuel. La capitale de l’actuelle Mauritanie est Nouakchott.

Le terme « Mauritanie occidentale », appliqué en décembre 1899 par Xavier Coppolani à une partie de l’ « ensemble mauritanien », supplante progressivement d’autres noms : le « Chinguett » connu de l’orient arabe, le « Sahara occidental » des explorateurs européens ou Trab el Bidhane des populations locales.

Le pays a, de tous temps, été une terre de brassage et d’échanges.

Géographie

La Mauritanie est un pays de l’Afrique de l’ouest. Sa superficie est de 1 030 700 km².

Elle possède des frontières avec l’Algérie (463 km), le Sahara occidental (1 561 km), le Mali (2 237 km) et le Sénégal. Celles-ci ont été tracées par les colonisateurs français, ce qui explique les lignes droites, sauf pour le fleuve Sénégal qui constitue une frontière naturelle entre la Mauritanie et le Sénégal. Elle est bordée à l’ouest par l’océan Atlantique (700 km).

La Mauritanie se divise en quatre régions naturelles :

  • Le long de la côte atlantique s’étend un grand désert sablonneux, le Sahara.
  • La région centrale est parsemée de plateaux escarpés : à l’est s’ouvrent de larges cuvettes dunaires.
  • Le fleuve Sénégal a creusé une vallée le long de la frontière sud du pays.
  • La Mauritanie est également traversée par le Karakoro.

L’est est constitué de zones de pâturage, alors que le sud constitue la zone agricole grâce aux alluvions du fleuve Sénégal.

La majorité du territoire se trouve dans le désert du Sahara avec des plaines et des reliefs peu accidentés avec quelques regs (roches). Pourtant au Nord, il existe de hauts plateaux avec un sommet à 915 m d’altitude : le mont Kedia d’Idjil. Dans le centre du pays, la cuvette du Hodh est bordée au sud-est par des plateaux gréseux (Adrar, Tagant). La façade maritime a une longue bande de dunes de sable.

Lire l’article en français sur Wikipédia.
Lire l’article en arabe sur Wikipédia.

Lire l’histoire détailleé de La Mauritanie en français et en arabe.

Liens utiles

Adresses utiles

  • Ambassade de Mauritanie à Paris :
    5, rue de Montévidéo
    75116 Paris
    Tél : 01.45.04.88.54
  • Section Consulaire de l’Ambassade de Mauritanie à Paris :
    5, rue de Montévidéo
    75116 Paris
  • Délégation permanente de la Mauritanie auprès de l’UNESCO à Paris :
    Bureaux MS2.69 et MS2.70
    1, rue Miollis
    75732 PARIS CEDEX 15
    Tél : 01.45.68.26.38


Audiolangues - mp3 en arabe   Audiolingua - mp3 en arabe   Educasources - Accueil   EduSCOL - Le site d'information des professionnels de l'éducation   Le Bulletin officiel - Ministère de l'Éducation nationale   Portail langues   Portail national de ressources en langues vivantes   Réseau Canopé
Site national de Langue et Culture arabes
Responsable éditoriale : Mme Sophie Tardy, IGEN - Responsable de la rédaction : M. Ali Mouhoub, IA-IPR
Webmestre : M. Mohammad Bakri, Enseignant