Langue et Culture arabes
Accueil
Accueil du site > Monde arabe > Pays arabes > Arabie saoudite - السعودية

Arabie saoudite

Arabie saoudite - السعودية

السعودية

mercredi 15 décembre 2010 par Mohammad Bakri

Arabie saoudite - السعودية

Ce fichier provient du site عيون النوبة.

L’Arabie saoudite, en forme longue le Royaume d’Arabie saoudite, en arabe المملكة العربية السعودية, est le plus grand des pays de la péninsule arabique avec une superficie de plus de 2 millions de km².

Il est limitrophe de l’Irak, de la Jordanie, du Koweït, d’Oman, du Qatar, des Emirats arabes unis, puis du Yémen, et est bordé par la mer rouge et le golfe persique.

Histoire

Le premier Etat saoudien, trouve sa source aux alentours de 1744. Un chef tribal local, Mohammed ben Saoud, s’associe avec Mohamed ibn Abd al-Wahhab afin de réinstituer les dogmes revendiqués plus tard par le salafisme, forme de l’islam dite authentique.

La famille Al Saoud et le royaume connaîtront ensuite des hauts et des bas en fonction des accords et désaccords avec l’Egypte, l’Empire ottoman et d’autres familles arabes pour le contrôle de la péninsule. Trop instable, le royaume finira par disparaître en 1818.

Un second État saoudien, sera fondé 6 années plus tard en 1824, mais disparaîtra lui aussi en 1891.

L’Arabie saoudite moderne est fondée par le roi Abd al-Aziz ibn Saoud. Dans la nuit du 15 au 16 janvier 1902, Abd al-Aziz, souhaitant restaurer l’ancien état de son aïeul, s’empare de Riyad, la capitale ancestrale de la dynastie des Al Saoud. Elle était alors occupée par la famille rivale Al Rashid (de Haïl). Abd al-Aziz fonde alors, avec l’appui des bédouins, l’ordre des Ikhwân (« frères ») qui lui permet d’agrandir son domaine.

En 1904, il s’empare de l’oasis de Buraydah, capitale de la région du Qasim, au nord du Nejd. Les Ikhwân sont progressivement installés dans environ 200 colonies agricoles (les hujjar). En 1913, Abd al-Aziz s’empare de la province du Hasa, dans l’est, dont la majorité de la population est chiite. Son poids politique est reconnu par les Ottomans en mai 1914 lorsque ceux-ci le nomment wali du Nejd.

Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Abd al-Aziz se rapproche graduellement des Britanniques. Un traité de protection est signé avec ces derniers en 1915.

Suite à ses conquêtes de 1924-1925, il finit par se faire reconnaître, en 1927, roi du Hedjaz, ancien Etat fragile résultant d’une révolte contre les Ottomans, et indépendant depuis seulement 1916.

Une fois toutes les provinces conquises, l’État est consolidé. L’appui des oulémas, essentiellement par une fatwa de 1927, profita énormément à Abd al-Aziz ibn Saoud. Les oulémas, en décrétant qu’il était interdit de se révolter contre le détenteur du pouvoir, dirent qu’il était licite de faire la guerre contre les Ikwhân, qui voulaient étendre les frontières de l’état à toute la communauté des croyants. C’était contraire aux projets de Abd al-Aziz, leur ancien allié, qui avait pour ambition de fonder un pays puissant et surtout acteur de la scène internationale. Les Ikwhân seront écrasés en 1929, et l’Etat se stabilisa.

L’Arabie saoudite est fondée officiellement le 22 septembre 1932 par la fusion des provinces du Nejd et du Hedjaz. Abd al-Aziz ibn Saoud en devient officiellement roi. Les guerres ayant permis l’accession au pouvoir d’Ibn Saoud firent 500 000 morts entre 1901 et 1932.

La découverte de pétrole en mars 1938 transforme le pays sur le plan économique et marque le début d’une alliance stratégique avec les Etats-Unis devenus le protecteur armé de la dynastie. L’esclavage est aboli en 1968. Pendant des siècles, les habitants de la péninsule arabique avaient importé des esclaves étrangers en masse, notamment des Noirs d’Afrique orientale dont les descendants sont encore nombreux dans le royaume.

Lire l’article en français sur Wikipédia.
Lire l’article en arabe sur Wikipédia.

Liens utiles

Adresses utiles

  • Ambassade d’Arabie saoudite à Paris :
    92 Rue de Courcelles
    75008 Paris
    Courriel : fremb@mofa.gov.sa
    Tél : 01 46 79 40 00 ‎
  • Bureau Culturel Saoudien à Paris :
    26 Rue Murillo
    75008 Paris
    Tél : 01 42 27 29 03


Audiolangues - mp3 en arabe   Audiolingua - mp3 en arabe   Educasources - Accueil   EduSCOL - Le site d'information des professionnels de l'éducation   Le Bulletin officiel - Ministère de l'Éducation nationale   Portail langues   Portail national de ressources en langues vivantes   Réseau Canopé
Site national de Langue et Culture arabes
Responsable éditoriale : Mme Sophie Tardy, IGEN - Responsable de la rédaction : M. Ali Mouhoub, IA-IPR
Webmestre : M. Mohammad Bakri, Enseignant