Le Troisième Sexe, Joumana Haddad (Liban), Essai Hachette Antoine - 2017

, par Mohammad Bakri


Editeur


Auteur(s) : Joumana Haddad
Titre : Le Troisième Sexe. Ce que Platon m’a confié sur son lit de mort
Editeur : Hachette Antoine
traduit de l’anglais par : Anne-Laure TISSUT
Parution : Mai, 2017/ 14,5 × 24 / 232 pages
ISBN : 9786144386217


Actes Sud


Faut-il vraiment du culot pour dire ce que je dis ? Faut-il du courage pour admettre ce qui nous fait peur, et parfois même ce qui nous fait honte ?

Ça fait longtemps que je ne me pose plus cette question. Maintenant, quand j’écris, je cherche avant tout à m’éplucher, à mieux me comprendre, à explorer le plus grand nombre possible des couches multiples qui me composent. Je ne vois pas les drapeaux rouges, les signaux d’alerte, les panneaux «  Danger. Ne pas franchir cette limite  ». Je ne fais que me guetter, puis m’assaillir, et arracher mes différentes peaux jusqu’à être complètement nue sur le papier, enfin prête à faire don d’un morceau de ma chair aux lectrices et aux lecteurs.

Ce morceau-là est ma vérité, mon humble cadeau pour vous, dans ce livre…
Et il est, aussi, mon piège.

Sur le site de l’éditeur


Joumana Haddad (Lebanon)
Joumana Haddad, née Salloum le 6 décembre 1970 à Beyrouth, est une poète et journaliste libanaise, militante pour les droits de la femme. Depuis 2014 elle est annuellement sélectionnée2 comme l’une des femmes arabes les plus influentes au monde par le magazine Arabian Business (position 36 en 2016), pour son engagement culturel et social.
Joumana Haddad a déjà publié plusieurs livres qui ont été traduits et publiés en divers pays. Parmi ses œuvres Le retour de Lilith, J’ai tué Shéhérazade, Superman est arabe et la pièce de théâtre a ? grand succès Cage.


Joumana Haddad sur Wikipédia

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)