La lettre d’information de la Bibliothèque nationale de France (BNF) - Novembre 2018

Le 14 juillet 1988, lors de son traditionnel entretien télévisé dans le parc de l’Elysée, le Président de la République, François Mitterrand, annonce « la construction et l’aménagement de l’une ou de la plus grande et la plus moderne bibliothèque du monde....(qui) devra couvrir tous les champs de la connaissance, être à la disposition de tous, utiliser les technologies les plus modernes de transmission de données, pouvoir être consultée à distance et entrer en relation avec d’autres bibliothèques européennes ». La déclaration surprend le public et les professionnels. De fait, elle lance un nouveau « grand projet ». Le 20 décembre 1996, la bibliothèque d’étude du site François-Mitterrand s’ouvre.


Hackathon, 3e édition !

La BnF organise son 3e Hackathon les 24 et 25 novembre 2018. Durant 24 heures non-stop, les participants investissent le site François-Mitterrand pour développer des projets autour du thème de La jeunesse à partir de Gallica et des bases de données de la BnF.
Autour de cet événement, des ateliers ludiques d’expérimentations et d’innovations numériques ouverts à tous sont proposés gratuitement (de 15h à 18h le samedi et le dimanche).

Rencontre inédite entre l’art médiéval et l’art contemporain, l’exposition inaugurée ce mois-ci Make it new. Conversations avec l’art médiéval - Carte blanche à Jan Dibbets met en regard une sélection de manuscrits enluminés de Louange à la sainte croix, un livre extraordinaire de Raban Maur, datant du IXe siècle, avec une trentaine d’œuvres issues des courants minimaliste, conceptuel et du land art, choisies par Jan Dibbets. L’artiste néerlandais invite ainsi à contempler et faire dialoguer des œuvres d’art que plus de 1000 ans séparent.
À l’affiche, Les Nadar, une légende photographique est la première grande exposition de la BnF consacrée à la saga des trois Nadar au fil d’un parcours qui embrasse l’histoire de leur atelier pendant près d’un siècle.
Enfin, deux expositions rendent hommage, l’une à l’édition d’art, Épreuves d’imprimeur. Estampes de l’atelier Franck Bordas et l’autre à l’édition de livres, Les combats de Minuit : dans la bibliothèque de Jérôme et Annette Lindon.

Lien : La lettre d’information

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)