L’Olympic Club de Bagdad : un symbole historique de l’Irak indépendant menacé

L’Olympic Club de Bagdad, Place Antar, se situe à l’entrée du quartier Adhamiya. C’est à la fois le tout premier complexe sportif moderne bâti en Irak et l’un des premiers programmes publics dessinés sous la supervision d’Ahmad Mukhtar Ibrahim. Celui-ci, premier Irakien à avoir obtenu son diplôme d’architecte en Europe, avait surtout été le premier Irakien nommé Architecte du Gouvernement, un poste occupé avant lui par des Britanniques, sans interruption depuis 1920. L’Olympic Club de Bagdad constitue donc l’un des symboles phares de l’Irak moderne et indépendant. Il est donc important non seulement de le préserver mais même de le restaurer dans son état d’origine. Or un projet de restructuration menace de le dénaturer de manière irréversible.

Lien : Sur le site de l’Ifpo

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)