Jack Lang : « La langue arabe doit être traitée comme l’anglais »

A l’occasion de la fête de la langue arabe à l’Institut du monde arabe, son président rappelle son rayonnement dans le monde et en France, et préconise un test d’évaluation équivalent au Toefl anglais.
Président de l’Institut du monde arabe (IMA) depuis 2013, Jack Lang milite depuis longtemps pour une attention plus grande portée à l’enseignement de la langue arabe. A l’occasion de la Fête de la langue arabe toute la semaine à l’IMA, il évoque notamment le projet de certification en arabe.

Lien : Lire l’entretien dans Libération

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)