Marseille Villa Méditerranée et MuCEM

Héritages arabo-islamiques dans l’Europe méditerranéenne - Archéologie, histoire, anthropologie Colloque international organisé par l’Inrap du 11 au 14 septembre 2013

, par Mohammad Bakri

Le rôle de la civilisation arabe dans la transmission de l’héritage antique à l’Occident médiéval est bien connu. En revanche, hormis pour l’Espagne où l’empreinte d’al-Andalus est considérée comme un fait majeur de civilisation, le legs de la présence arabo-islamique au sud de l’Europe reste peu étudié et suscite encore des résistances, notamment en France, en Italie ou au Portugal, où cette présence fut pourtant importante et durable. Pourtant, les données récentes qui seront exposées révèlent aujourd’hui les traces de contacts et d’échanges clairement établis.

La Méditerranée, au cours de l’histoire, n’a cessé d’être une zone de confluence et d’affrontements souvent violents, mais dont il a résulté de profonds échanges. Les incursions et la piraterie du IXe au XVIIe siècle ne se sont jamais certainement interrompues sur les cotes provençales, et l’Italie, par la Campanie, la Sardaigne ou la Sicile reste le lieu d’une confrontation majeure qu’il convient de retracer.

Néanmoins, les monnaies arabes et leurs circulations, l’archéologie funéraire, la présence de mobiliers archéologiques ou de céramiques importées, les épaves en mer, révèlent également des échanges d’un tout autre type, et livrent de nouveaux éléments de discussion sur la complexité de ces relations.

Accès libre sur réservation dans la limite des places disponibles.

- En savoir plus sur le site du MuCEM
- Accédez au programme complet du colloque
- L’information sur le site du l’Inrap
- L’information sur le site de l’IMA

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)