Festival Ciné-Palestine (FCP) 2016 2ème édition - Du 23 mai au 5 juin 2016

, par Mohammad Bakri



En proposant une programmation de qualité et en développant un important travail de communication, ce Festival entend promouvoir la richesse de l’œuvre cinématographique palestinienne et soutenir une nouvelle génération d’artistes qui fait preuve d’une créativité foisonnante.

La deuxième édition du Festival Ciné-Palestine (FCP), suite au succès de la première édition, est prévue du 23 mai au 5 juin 2016, à Paris et dans le département de la Seine-Saint-Denis. Il s’agit d’une première du genre en France, par l’ampleur du projet, dédié avant tout à l’aspect culturel et à la diversité des formes d’expression cinématographique palestinienne.

En proposant une programmation de qualité et en développant un important travail de communication, ce Festival entend promouvoir la richesse de l’œuvre cinématographique palestinienne et soutenir une nouvelle génération d’artistes qui fait preuve d’une créativité foisonnante.

Le Festival Ciné-Palestine est piloté et mis en œuvre par le comité d’organisation, émanation de l’association éponyme, en partenariat avec l’association de l’Autre Journal.

En savoir plus sur le site du Festival Ciné-Palestine (FCP)

Les films

Programme du FCP 2016

Programme du FCP 2016 en Pdf

Le Festival sur Facebook



Objectifs du Festival

Le Festival Ciné-Palestine (FCP) a pour objectif principal de mettre sur le devant de la scène les cinéastes palestiniens contemporains, et de valoriser une production importante, dont les contenus artistiques, pourtant de grande qualité, ne sont que très peu diffusés dans les espaces culturels français, mis à part quelques productions importantes.

Evénement culturel et artistique, le FCP vise à faire découvrir, à un public le plus large possible, le cinéma palestinien en tant qu’expression singulière au sein du monde arabe. Il s’agit en outre d’offrir aux spectateurs un autre regard, un regard artistique pour dépasser préjugés et stéréotypes. En effet, si ce cinéma raconte des histoires universelles capables de toucher tous les publics, il peut également ouvrir des perspectives d’appréhension des réalités vécues par le peuple palestinien, et plus largement, de la situation au Proche-Orient.

En plus de montrer des films, le FCP se veut aussi un espace de découvertes, d’échanges et de rencontres avec le public comme entre professionnels. Avec la présence de nombreux artistes ou professionnels impliqués dans la fabrication des films programmés, le FCP prévoit de multiples temps de rencontre et de discussion avec le public à l’issue des séances.

Au travers de plusieurs événements ponctuels organisés dans des écoles de formation en cinéma et des universités, le FCP permet aussi à un public plus professionnel de cinéastes, en formation ou établis, d’échanger sur le cinéma palestinien afin de mieux le connaître. Soutenir le cinéma palestinien passe en effet aussi par offrir à de jeunes artistes palestiniens la possibilité de créer des liens et des ouvertures professionnelles, notamment avec le milieu du cinéma français.

Loin d’être un projet isolé, l’initiative du FCP s’inscrit dans une dynamique mondiale de diffusion et de soutien du cinéma palestinien, à l’image des nombreux festivals qui se tiennent chaque année à travers le monde, dans des villes importantes. Le FCP vient donc compléter l’agenda culturel de Paris, capitale du 7ème art qui ne comportait pas de telle manifestation avant sa première édition en mai 2015.


Expériences similaires

De nombreux festivals dédiés au cinéma palestinien se déroulent avec succès, depuis plusieurs éditions, partout dans le monde. Paris, capitale du septième art, nous semble être le lieu idéal pour un festival de ce genre en France.

En savoir plus

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)