En finir avec la tolérance ? Différences religieuses et rêve andalou Adrien Candiard - PUF - Janvier 2014

, par Mohammad Bakri


Loin de l’usage habituel du mythe de l’Andalousie, l’Espagne médiévale peut nous apprendre à construire un modèle de tolérance religieuse fondé sur la dispute et la discussion plutôt que sur l’indifférence.


PUF


Présentation

Sommes-nous condamnés à ne croire qu’à moitié ? La prétention à la vérité, à la vérité religieuse surtout, n’est-elle pas source de violence et d’intolérance ?

Depuis les Lumières, nous nous sommes habitués à considérer les vérités religieuses comme secondaires, subjectives, nécessairement irrationnelles. La tolérance, selon un modèle dont on aime retrouver les racines dans la mythique province d’al-Andalus, grâce à des penseurs comme Averroès, passerait par cette mise à l’écart des vérités religieuses, toujours dangereuses. C’est oublier un peu vite que l’Espagne médiévale, lieu de débats, de controverses, de disputes, mais aussi d’une véritable connaissance de l’autre, n’a justement cessé de chercher, avec passion, la vérité religieuse. Le respect n’y signifie jamais indifférence, mais au contraire discussion, débat, raisonnement. C’est là que fut le secret vite oublié de sa légendaire tolérance.

À l’heure des replis identitaires et des attitudes fidéistes, l’Europe voit son modèle de tolérance entrer en crise. Il y a urgence à faire rentrer les pensées religieuses dans le cercle de la discussion rationnelle dont on les a exclues un peu hâtivement. Il y a urgence à se souvenir de la leçon de l’Andalousie.

Sommaire :

  1. Caractéristiques
  2. L’ouvrage
  3. Table des matières
  4. A propos des auteurs
  5. Où se procurer cet ouvrage ?

- Source de l’information, site de l’éditeur (PUF)
- Accueil PUF

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)