Éducation - Littératures

Dix mots arabes semés au loin Mallette pédagogique et version sonore

, par Mohammad Bakri

Le projet « Dix mots arabes semés au loin » est né d’un partenariat entre le lycée Lyautey (AEFE), à Casablanca, et l’Académie marocaine. Il s’agissait d’apporter des outils susceptibles d’aider les élèves à progresser, de les amener à écrire en leur permettant de varier les approches et les productions pour fêter ensemble la Francophonie 2013.

Il importait aussi de célébrer les échanges entre deux langues qui vivent l’une avec l’autre depuis tant et tant d’années, alors que ceux qui les parlent ont parfois du mal à se comprendre.

Nous inspirant de la sélection pour la Semaine de la langue française, « Dis-moi dix mots semés au loin », nous avons proposé de choisir dix mots arabes passés dans la langue française. Une fois ces dix mots sélectionnés, nous avons élaboré une mallette pédagogique pour accompagner les professeurs et offrir à leurs élèves des contenus propres à stimuler et guider démarches d’exploration et ateliers d’écriture.


Les dix mots retenus :

Les dix mots retenus

oasis, fantasia, tulipe, azur, bazar, café, guitare, hasard, alchimie, élixir


La démarche développée dans la mallette pédagogique est la suivante : chaque mot s’accompagne d’un dossier pédagogique ; chaque dossier comprend, entre autres, un atelier d’écriture qui vient achever un parcours sensible à travers le mot exploré sous plusieurs angles (sensible, sonore, visuel, iconographique, scientifique, technique…). Les élèves vont pouvoir y piocher des mots, des sons, des images embrayeurs de rêve et de poésie.

À chaque atelier est associé un conte poétique : un poète en quête d’inspiration découvre la mort, l’amour, la vie. Le conte dévoile, comme un secret murmuré, le procédé de construction du poème. Chaque conte fonctionne de façon autonome, mais l’ensemble des contes constitue une histoire globale.

Les embrayeurs proposés cherchent à rendre compte du mot de départ pour en extraire la substantifique moelle. Par exemple, l’avancée des cavaliers en ligne dans la fantasia amène l’idée de construire un poème qui procède par métagramme, chaque ligne de mots se construisant autour de la reprise en écho du mot précédent.

Ce travail offre des ateliers d’écriture « clé en main », mais il permet aussi de tisser des liens avec l’écriture longue (écriture narrative, écriture chantier, rôle et gestion du brouillon) et avec l’analyse (pour remonter vers les textes étudiés en lecture analytique). Il s’agit en effet de savoir écrire pour savoir mieux lire et mieux comprendre.

Que cette mallette offre à chacun des moyens d’écrire pour le plaisir, d’écrire pour se dire, d’écrire pour être lu, de retrouver le droit d’être auteur, et nous serons comblés.

Perrine Charlon Jacquier, AEFE Maroc, lycée Lyautey, Casablanca.
Gwenaël Devalière, AEFE Maroc, lycée Descartes, Rabat.


Télécharger la mallette pédagogique (175 pages) :

  1. Introduction (pages 1 à 7),
  2. Oasis, fantasia, tulipe (pages 8 à 57),
  3. Azur, bazar, café (pages 58 à 97),
  4. Guitare, hasard, alchimie, élixir (pages 98 à 175).


Télécharger la version sonore des contes :

  1. Oasis.
  2. Fantasia.
  3. Tulipe.
  4. Azur.
  5. Bazar.
  6. Café.
  7. Guitare.
  8. Hasard.
  9. Alchimie.
  10. Élixir.

Blog de l'École des lettres


- En savoir plus et lire l’information sur le Blog de l’École des lettres
- Page d’accueil du Blog de l’École des lettres

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)