Conférences publiques 2014 de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) Du 7 janvier au 31 mai 2014

, par Mohammad Bakri


Si, dans les courants majoritaires de la théologie musulmane, la liberté de l’homme est inséparable de la Loi et du décret divin, cette perception restrictive de la liberté a été interrogée depuis longtemps par la philosophie. Elle a également été remise en question par le développement des formes modernes de la vie politique et sociale. Cette tension entre liberté et contrainte demeure néanmoins au cœur des controverses qui agitent le monde musulman. En 2011, des soulèvements populaires ont ébranlé les régimes autoritaires dans les pays arabes, au cri de « huriya » (liberté). Mais ces révolutions ont aussi propulsé sur le devant de la scène politique des mouvements islamistes revendiquant, au nom du respect des valeurs de l’islam, certaines restrictions aux libertés individuelles et collectives.

Dans ce cycle de conférences, la question de la liberté et de la contrainte dans les sociétés musulmanes sera reprise et examinée à travers un certain nombre de prismes : la création artistique et littéraire, le traitement des minorités religieuses (musulmanes ou non), l’abolition de l’esclavage, la question du genre, etc.

Entrée libre.

En savoir plus

Télécharger le programme

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)