Album « Intersection » de Tania Saleh Octobre 2017

, par Mohammad Bakri

Orient XXI
Par Nada Yafi
23 janvier 2018


Tania Saleh est une chanteuse, auteure-compositrice et artiste visuelle libanaise de la scène alternative arabe contemporaine. Depuis ses débuts en 1990, elle a expérimenté différents modes d’expression et styles (musicalement, lyriquement et visuellement), ce qui a donné naissance à une œuvre originale. Intersection, son dernier album en est un exemple abouti, tant il mêle poésie arabe, mélodies arabes classiques, street art et sons électroniques contemporains.

Tania Saleh, chanteuse libanaise aux allures de diva et aux manières simples de fille du peuple poursuit son parcours hors des sentiers battus. Intersection, le dernier album de la chanteuse sorti en octobre 2017 est surprenant, captivant et… en accès libre sur Internet. Pourquoi un tel album est-il disponible dans son intégralité sur Internet ? avons-nous demandé à Tania Saleh. « Ce n’est plus la vente des CD qui fait bouger les choses, a répondu l’artiste ; c’est de pouvoir se produire dans des festivals internationaux de qualité. »

Intersection est certainement un produit d’une rare qualité, né d’une hybridation originale entre le son et l’image, deux expressions du talent de cette musicienne graphiste à l’humeur espiègle, comme on peut le voir dans le film de présentation (de 15 minutes) :



Lire l’article sur le site Orient XXI


Le site est animé par un groupe de journalistes, universitaires, militants associatifs, anciens diplomates qui veulent contribuer à une meilleure connaissance de cette région si proche et dont l’image pourtant est si déformée, si partielle.

En savoir plus sur les animateurs

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)