Alaa Wardi, star surdouée de la pop arabe, Saoudien d’origine iranienne

Alaa Wardi multiplie a capella des interprétations au succès impressionnant, dans le monde arabe et au-delà.



C’est une performance jubilatoire de six minutes qui a déjà été vue quelque dix millions de fois. Cette « Evolution de la musique arabe » passe en revue plus d’un siècle de création artistique par une sélection ébouriffante de 42 morceaux, tous interprétés par Alaa Wardi a capella. Le chanteur saoudien s’offre jusqu’à une dizaine d’avatars simultanés dans cette vidéo, osant interpréter les monstres les plus sacrés, de l’Egyptienne Oum Kalthoum au Syrien Farid El Atrache. Le processus de production musicale a pris deux mois entiers, avant le tournage du clip en quelques jours à Beyrouth.

Lien : En savoir plus sur blog.lemonde.fr

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)